icon

Busan : Explorez l'ambiance unique de cette Métropole Coréenne

Comment ne pas venir en Corée du Sud sans passer par la seconde plus grande ville qu’est Busan ? C’est un incontournable dans votre visite au pays du matin calme !

Contrairement à son homologue Séoul, Busan a l’avantage d’avoir les plus belles plages ainsi que les plus beaux spots pour se balader sur les côtes.

Situé au Sud-Ouest de la péninsule, Busan a l’avantage d’avoir un climat relativement doux tout au long de l’année. Pour y être parti en été et en hiver, la différence de température n’y est pas extrême.

Visiter la ville de Busan n’est pas compliqué, car vous aurez le métro ainsi que des bus traversant l’ensemble des principaux points touristiques. Il ne faut pas attendre longtemps avant de voir le prochain transport en commun arriver, ce qui est très pratique.

Mais ce qui rend cette ville vraiment cool à visiter, c’est les différents reliefs qui composent Busan. En effet, vous êtes à proximité des côtes, des différents chemins de randonnées et ainsi avoir la possibilité de la voir sous tous ses angles.

Le soir, Busan se transforme en une magnifique ville festive avec de nombreux évènements : concerts, marché de nuit, beaucoup d’ambiances dans les principaux quartiers ou bien faire du shopping assez tard. Ce n’est pas pour rien que cette ville ne dort pratiquement jamais !

Il y a donc énormément de choses à faire. Il faudra donc bien choisir les endroits que vous aimeriez visiter et pour combien de jours.

Mais ça tombe bien ! Car j’ai pour vous une grande liste de spots à faire au moins une fois dans votre vie, et de choses un peu moins connu mais qui vaut vraiment la peine d’y faire un petit tour.

C’est ce qu’on va voir dans la suite !

Comment se rendre à Busan ?

Il y a plusieurs manières de se rendre à Busan. Tout dépendra d’où vous vous situez.

Depuis la ville de Séoul

Il s’agit sûrement du trajet dont beaucoup de touristes prennent. Du peu que j’ai entendu, c’est le parcours classique lorsqu’on veut visiter la Corée Du Sud.

En général, il est privilégié de prendre le train rapide KTX pour vous rendre rapidement vers Busan.

Comptez environ 2h30 pour le trajet et environ 60 000₩ (environ 40€) un aller.

Depuis la ville de Pohang

Si vous êtes à Pohang et que vous souhaitez vous rendre à Busan, alors la meilleure solution reste le bus. Pour une durée de trajet d’environ 1h30, et pour la modique somme de 15 000₩ (environ 10€), le bus vous emmènera à l’Ouest de ville à la station de bus Seobu.

Si vous voulez plutôt vous diriger vers l’Est de la ville  à proximité des plages et des principaux spots touristiques, alors privilégiez plutôt de descendre à la station de bus Haeundae.

Pour le même prix et le même temps de trajet, vous serez directement dans un des endroits les plus festifs de Busan !

Depuis la ville de Gyeongju

Là aussi, le bus est le meilleur compromis en terme de temps de trajet et pour son prix si vous partez depuis Gyeongju. Comptez environ 1h20 et pour 10 000₩ (environ 6€) l’aller.

Comme mentionné précédemment, vous avez le choix entre descendre à l’Ouest de Busan à la station Seobu, ou bien à l’Est à la station Haeundae.

Où se loger à Busan ?

Etant donné que Busan est une très grande ville, il peut être assez difficile de choisir le meilleur endroit pour se loger le temps de quelques jours de visite.

A mon avis, il serait plus pertinent de choisir plusieurs endroits où dormir afin que vous puissiez être au plus proche des endroits touristiques.

Par exemple, si vous aimez être proche de la plage et profiter du soleil ou bien simplement vous relaxer, alors l’Est de la ville est le meilleur endroit où loger.

En revanche, si vous voulez être au coeur de la ville pour profiter des marchés de nuit, des soirées ou bien vous balader dans des quartiers traditionnels coréens, je conseillerais plutôt de se loger à proximité de la station de Busan.

Pour ma part, j’ai plutôt choisi de me loger à proximité de la station. Car l’avantage, c’est que vous êtes à proximité de tout : métro pour se déplacer d’Est en Ouest, restaurants, principaux quartiers touristiques.

Si je devais vous conseiller une guesthouse parmi les centaines qui existent dans la ville, alors sans hésitation je vous recommande One Way Guesthouse Busan.

Pour y avoir séjourné pendant 3 jours, je n’ai pas eu de problèmes à rencontrer de nouvelles personnes dans l’espace commun.

Sachez également que la guesthouse vous propose de pouvoir faire du volontariat en échange d’un hébergement gratuit !

Concrètement, c’est une guesthouse sur 5 étages. le rez-de-chaussée constitue l’espace commun où vous pourrez cuisiner vos plats et discuter avec d’autres voyageurs.

Il existe aussi un sous-sol où vous pourrez profiter d’une partie de billard totalement gratuit et de quelques tables où vous pourrez profiter de la soirée autour d’un verre avec les autres.

Concernant les chambres, vous partagerez l’espace avec 7 autres personnes. Il y a assez de places pour pouvoir déposer vos sacs dans un casier.

Enfin, pour ce qui est de la salle de bain et des toilettes, elles sont situées au même endroit. Le seul hic, c’est la taille de la salle d’eau que je trouve assez petit. Mais c’est largement suffisant pour y faire sa toilette.

Comptez environ 30 000₩ la nuit (environ 19€). C’est vraiment peu cher compte tenu de la qualité de la guesthouse. On ne peut pas non plus demander la lune pour son prix !

Quoi faire à Busan : les meilleurs endroits à visiter

Comme il y a énormément de choses à faire à Busan, je ne pourrais pas entrer dans les détails pour chaque lieu.

Je vais au lieu de ça vous faire un listing avec les meilleures choses qui me semblent essentielles lors de votre visite dans cette magnifique ville aux multitudes de contraste.

C’est une liste de lieux non exhaustive qui se parcourt d’Ouest en Est au sein de la ville de Busan.

  1. Le village culturel Gamcheon
  2. La rue BIFF et la rue Fashion Gwangbok
  3. Bupyeong Kkangtong Market
  4. Songdo Sky Park
  5. Le marché Jagalchi et Chungmu-dong
  6. Le quartier Seomyeon
  7. Oryukdo Skywalk et le chemin de randonnée Igidae
  8. Le marché traditionnel et la plage Haeundae
  9. Le temple Haedong Yonggungsa

Voici la carte complète des différents lieux que j'ai visité et que je vous recommande d'y faire un tour. Comme le savez, je ne conseille que ce qu'il y a de mieux pour profiter pleinement de votre voyage !

Le village culturel Gamcheon

S'il y a bien un endroit à visiter lorsqu'on est de passage à Busan, c'est bien le village culturel Gamcheon. Et pour cause, il s'agit d'un des endroits les plus visités ayant un passé historique très intéressant.

Son histoire remonte aux années 1950, lorsque des réfugiés de la guerre de Corée ont commencé à s'installer dans la région. Au fil du temps, le quartier a connu des difficultés économiques et sociales, mais dans les années 2000, une initiative de revitalisation communautaire a été lancée pour transformer le village en un lieu d'art et de culture.

Aujourd'hui, les rues étroites de Gamcheon sont parsemées d'œuvres d'art colorées, de galeries d'art, de boutiques artisanales et de cafés branchés. Le village attire des visiteurs du monde entier qui viennent admirer son charme unique, découvrir son histoire et se perdre dans ses ruelles sinueuses.

La rue BIFF et la rue Fashion Gwangbok

La rue BIFF (Busan International Film Festival) et la rue fashion Gwangbok sont deux destinations emblématiques de Busan, en Corée du Sud, qui incarnent l'évolution culturelle et artistique de la ville.

La rue BIFF, autrefois une simple rue commerçante, est devenue célèbre grâce au Festival international du film de Busan, l'un des plus grands festivals de cinéma d'Asie. Fondé en 1996, le festival a attiré une attention internationale sur cette partie de Busan, transformant la rue en une plaque tournante de l'industrie cinématographique coréenne. Aujourd'hui, la rue BIFF est bordée de boutiques de cinéma, de cafés branchés et de magasins de souvenirs, attirant à la fois les amateurs de cinéma et les touristes du monde entier.

La rue fashion Gwangbok, quant à elle, est réputée pour être l'une des principales destinations shopping de Busan. Son histoire remonte aux années 1950, lorsqu'elle était connue sous le nom de "rue des magasins de couture". Au fil des décennies, elle est devenue un haut lieu de la mode et du shopping, avec une concentration de boutiques de vêtements, de centres commerciaux et de magasins de marques internationales.

Bupyeong Kkangtong Market

Le marché de Bupyeong Kkangtong est l'un des plus anciens et des plus célèbres marchés traditionnels de la ville. Son histoire remonte à la période de l'occupation japonaise de la Corée au début du 20e siècle, lorsque des marchands locaux ont commencé à se rassembler dans la région pour vendre une variété de produits frais, de fruits de mer et d'autres marchandises.

Au fil des décennies, le marché de Bupyeong Kkangtong est devenu un lieu de rencontre incontournable pour les habitants de Busan, offrant non seulement des produits frais de la région, mais également une expérience immersive de la culture locale. Les ruelles animées du marché regorgent de stands colorés proposant une variété de spécialités culinaires coréennes, des vêtements traditionnels aux souvenirs artisanaux en passant par les délicieuses collations de rue.

Songdo Sky Park

Songdo Sky Park est un parc urbain spectaculaire construit sur le site de l'ancien port de Songdo. L'histoire de ce parc remonte aux années 1910, lorsque le port de Songdo était le plus grand port de pêche de Corée. Cependant, avec le temps, le port a perdu de son importance et est devenu un terrain vague abandonné.

Dans les années 2000, dans le cadre d'un projet de revitalisation urbaine ambitieux, les autorités de Busan ont entrepris de transformer le site abandonné en un espace vert public moderne. Ainsi, en 2017, le Songdo Sky Park a été inauguré, offrant aux habitants et aux visiteurs de Busan une oasis urbaine impressionnante avec une vue imprenable sur la mer de l'Est.

Le marché Jagalchi et Chungmu-dong

Le marché Jagalchi et Chungmu-dong sont une destination emblématique qui incarne l'histoire maritime et la tradition culinaire de la ville.

Le marché Jagalchi, en particulier, est le plus grand marché aux poissons de Corée du Sud et a une histoire qui remonte à la fin du 19e siècle. À l'époque, les pêcheurs locaux ont commencé à vendre leurs prises directement sur le quai, créant ainsi un marché informel qui est devenu le marché aux poissons Jagalchi que nous connaissons aujourd'hui.

Au fil des décennies, le marché Jagalchi est devenu une institution de Busan, attirant non seulement les habitants à la recherche de produits de la mer frais, mais aussi les touristes curieux de découvrir la vie animée et colorée du marché. Vous pouvez y trouver une variété étonnante de fruits de mer frais, ainsi que des restaurants servant des plats délicieux préparés à partir des prises du jour.

À côté du marché Jagalchi se trouve Chungmu-dong, un quartier historique qui était autrefois le cœur de l'industrie de la pêche à Busan. Aujourd'hui, Chungmu-dong conserve encore une grande partie de son charme d'antan, avec ses ruelles étroites, ses maisons traditionnelles et ses nombreux restaurants de fruits de mer servant une cuisine authentique de Busan.

Oryukdo Skywalk et le chemin de randonnée Igidae

L'Oryukdo Skywalk et le chemin de randonnée Igidae sont des attractions emblématiques qui offrent aux visiteurs une expérience unique de la beauté naturelle de la région côtière de la ville.

Le chemin de randonnée Igidae est un sentier côtier pittoresque qui serpente le long des falaises rocheuses de la côte sud de Busan. Cette randonnée offre une vue imprenable sur l'océan et sur les îles environnantes, ainsi que sur la ville de Busan au loin.

Le sentier Igidae est réputé pour sa beauté naturelle préservée et offre aux randonneurs une expérience immersive dans la nature. Avec ses falaises escarpées, ses criques isolées et sa flore variée, le chemin de randonnée Igidae est un véritable joyau de Busan, offrant aux visiteurs une escapade relaxante loin de l'agitation de la ville.

L'Oryukdo Skywalk est une plateforme en verre suspendue qui offre une vue imprenable sur les magnifiques îles Oryukdo et sur la mer de l'Est. Cette attraction spectaculaire a été ouverte en 2013 et est devenue rapidement l'une des destinations les plus populaires de Busan. Elle permet aux visiteurs de marcher sur une passerelle en verre transparente qui surplombe les falaises abruptes et offre des vues à couper le souffle sur l'océan.

L'Oryukdo Skywalk est non seulement une attraction touristique populaire, mais aussi un endroit idéal pour prendre des photos panoramiques spectaculaires de Busan.

Le marché traditionnel et la plage Haeundae

Le marché traditionnel de Haeundae remonte à plus de 30 ans et est l'un des marchés les plus animés et les plus colorés de Busan. Il offre une variété de produits frais, de fruits de mer, de vêtements, de souvenirs et bien plus encore.

Le marché est également connu pour sa délicieuse cuisine de rue, où les visiteurs peuvent déguster une variété de plats traditionnels coréens. Au fil des ans, le marché de Haeundae est devenu une destination populaire pour les habitants et les touristes, offrant une expérience authentique de la vie quotidienne à Busan.

La plage de Haeundae est l'une des plages les plus célèbres et les plus fréquentées de Corée du Sud. Elle a une histoire qui remonte à l'époque de la dynastie Joseon, mais est devenue une destination touristique populaire au 20ème siècle.

La plage de Haeundae est connue pour son sable fin et ses eaux cristallines, ainsi que pour ses installations de loisirs telles que les sports nautiques, les restaurants de fruits de mer et les festivals saisonniers. Chaque été, des milliers de visiteurs affluent vers la plage de Haeundae pour profiter du soleil, du sable et de la mer, en faisant l'une des attractions les plus populaires de Busan.

Le temple Haedong Yonggungsa

Le temple Haedong Yonggungsa est un site historique et religieux emblématique de Busan. Son histoire remonte à la dynastie Goryeo (918-1392), bien qu'il ait été reconstruit à plusieurs reprises au fil des siècles en raison de dommages causés par les guerres et les incendies.

Ce qui rend le temple Haedong Yonggungsa unique, c'est son emplacement côtier spectaculaire, perché sur une falaise surplombant la mer de l'Est. Contrairement à la plupart des temples bouddhistes coréens qui sont nichés dans les montagnes, Haedong Yonggungsa est l'un des rares temples situés directement sur le littoral. Cette caractéristique lui confère une aura particulière et en fait l'un des sites les plus pittoresques de Busan.

Chaque année, des milliers de fidèles et de touristes se rendent au temple pour admirer son architecture traditionnelle, ses statues bouddhistes et profiter de la vue panoramique sur la mer.

Aujourd'hui, le temple Haedong Yonggungsa est non seulement un lieu de culte, mais aussi une attraction touristique majeure de Busan, attirant des visiteurs du monde entier qui viennent s'imprégner de son histoire ancienne et de sa beauté intemporelle.

Quoi manger à Busan ?

La ville de Busan étant assez grande, il est très facile de se perdre avec les nombreux restaurants et stands de street-foods quasiment à chaque coin de rue.

Google Maps sera alors votre outil préféré pour déceler les restaurants les mieux notés. Mais si vous voulez passer à un niveau supérieur en recherchant des restaurants très local, alors ce n’est pas toujours une mince affaire.

Car Busan étant une ville axée sur l’internationale avec de nombreux quartiers issus de de pays étranger, il faudra alors chercher les meilleurs endroits où vous pourrez trouver une table et pouvoir profiter des plats culinaires traditionnels.

Pour ça, je recommande de vous balader dans les rues et d’observer autour de vous où est-ce que la grande partie de la population coréenne se rejoignent pour y passer leur soirée.

Si beaucoup d’entre eux font la queue devant un restaurant, alors c’est plutôt bon signe !

En procédant à cette technique, j’ai fini par trouver un restaurant très local juste à côté de la station principale de Busan : Bonjeon Dwaeji Gukbap.

Bonjeon Dwaeji Gukbap

Situé juste à côté de la station principale de Busan, vous n'aurez donc pas du mal à le trouver. C'est en passant juste en face de ce restaurant que j'ai compris qu'il s'agissait d'un restaurant dont pratiquement tous les locaux viennent pour y manger un Gukbap.

Les Coréens et les Coréennes mangent régulièrement du Gukbap en raison de plusieurs raisons culturelles et pratiques. Tout d'abord, le Gukbap est un plat traditionnel coréen qui fait partie intégrante de la cuisine locale depuis des siècles. Il s'agit d'un bouillon de riz chaud servi avec divers accompagnements, tels que de la viande, des légumes marinés, des algues et des condiments.

De plus, le Gukbap est également considéré comme un aliment réparateur et revigorant, souvent consommé après une soirée de fête ou une longue journée de travail. Son bouillon chaud et ses ingrédients nutritifs aident à restaurer l'énergie et à soulager les maux de tête et la fatigue.

Enfin, le Gukbap est largement disponible et abordable, ce qui en fait un choix populaire pour les repas quotidiens ou pour une pause déjeuner rapide. Il peut être trouvé dans de nombreux restaurants, stands de rue et établissements de restauration rapide à travers la Corée, offrant une option pratique et délicieuse pour les habitants et les visiteurs.

Comptez environ 9000₩ le plat de Gukbap avec ses assortiments. C'est effectivement pas cher du tout pour la quantité proposée.

Dans chaque restaurant, vous trouverez un point d'eau en libre service. Un frigo avec des verres en métal sont mis à disposition pour que vous vous serviez directement sans avoir à faire appel à un serveur. Plutôt pratique n'est-ce pas ?

La street-food de Busan

A mon sens, venir à Busan, c'est avant tout pour y goûter les différents plats de street-food éparpillé un peu partout dans la ville. Si vous êtes de passage dans la rue BIFF, pensez à goûter un gâteau à base de graine avec sa touche de miel : les hotteok.

Pour la modique somme de 3000₩ (environ 1,50€), vous pourrez déguster un des desserts que beaucoup de coréens et coréennes apprécient lorsqu'ils sortent la nuit entre amis.

Quoi faire après Busan ?

Si vous êtes arrivé à Busan directement depuis Séoul, alors voici mes conseils pour votre prochaine destination dans la péninsule coréenne.

Découvrez la ville de Gyeongju

Considéré comme "la ville musée" par la population coréenne, Gyeongju est très connue pour son aspect traditionnel compte tenu de son passé historique qui remonte à l'époque du royaume de Silla (57 avant JC – 935).

Aujourd'hui on y trouve des vestiges datant maintenant de plusieurs centaines d'années : tumulus, village Hanok traditionnel, temples bouddhistes et musées d'histoire, etc. Se promener dans la ville de Gyeongju vous fera plonger dans le passé de la Corée du Sud.

En somme, une ville à ne surtout pas manquer lors de votre visite si vous comptez voyager assez longtemps au pays du matin calme !

Lire mon guide complet sur la ville de Gyeongu pour préparer votre prochaine visite.

Découvrez la ville de Pohang

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus en cherchant une ville encore peu méconnue par les touristes, alors je vous conseille la ville de Pohang. Avant tout une ville industrielle, il n'en reste pas moins une ville avec de nombreux atouts sur la plan touristique.

Lire mon guide complet sur la ville de Pohang pour préparer votre prochaine visite.

Conclusion

À la fin de cette exploration de Busan, il est clair que cette ville dynamique de la Corée du Sud offre une expérience captivante pour les voyageurs en solo. Des plages pittoresques aux marchés animés, en passant par les temples majestueux et les délices culinaires uniques, Busan déborde de charme et d'authenticité.

Que vous vous aventuriez dans les ruelles de Gamcheon Culture Village ou que vous profitiez du coucher de soleil sur la plage de Haeundae, chaque coin de la ville révèle une nouvelle facette de son caractère envoûtant.

Avec une histoire riche, une culture vibrante et une scène gastronomique florissante, Busan offre une escapade inoubliable pour les voyageurs en quête d'aventure, de découverte et de connexion avec la culture locale.

Que votre voyage vous mène à travers les ruelles animées du marché de Jagalchi ou sur les sentiers sinueux du parc Igidae, vous ne serez pas déçu des multitudes de choses à découvrir et à goûter dans cette magnifique ville qu'est Busan !

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.