icon

Séoul : visitez l’essentiel dans la capitale de la Corée du Sud

Si c’est la première fois que vous visitez la Corée du Sud, laissez-moi vous faire découvrir Séoul à ma manière avec tout ce que vous devez savoir.

Après avoir déjà visité 3 fois la capitale, j’ai pu voir en long et en large cette ville qui selon moi est un incontournable quand on se rend au pays du matin calme.

Sachez une chose, c’es que je vais surtout vous emmener dans les endroits qui sont à mon sens les plus pertinents à visiter pour un premier voyage en Corée du Sud.

Vous y trouverez non seulement les principaux spots touristiques, mais aussi d’autres activités pour voir la ville sous un autre angle.

Si vous avez déjà eu l’occasion d’avoir fait Séoul ou que vous avez simplement envie de sortir des sentiers battus, alors je vous invite à découvrir mon itinéraire complet pour un voyage de 3 semaines en Corée du Sud.

Sans plus tarder, entrons dans le coeur de Séoul !

Comment se rendre à Séoul ?

En règle générale, vous serez amené à prendre l’avion pour vous rendre à Séoul. Mais vous atterrirez en revanche dans la ville d’Incheon, ville voisine de la capitale.

Il vous faudra ensuite prendre le train Express AREX que je conseille en priorité pour sa rapidité et son prix.

Avec ce train, vous arriverez directement à la station principale de Séoul en moins d’1h.

Pour en savoir plus sur les transports en commun en Corée du Sud et sur comment se rendre à Séoul, je vous invite à parcourir mon article entièrement dédié à ce sujet.

Combien de jour rester à Séoul ?

Selon moi, il faut compter au minimum 3 jours pour faire les principaux sites touristiques à Séoul.

Ensuite, si vous souhaitez découvrir un peu plus en profondeur la capitale, je recommande de rester 5 jours au total. C’est ce qui me semble le nombre de jour parfait pour pleinement profiter de son séjour.

Car vous n’aurez pas besoin de vous précipiter en ayant la sensation que vous ayez raté des occasions de découvrir d’autres endroits.

Où se loger à Séoul ?

S’il y a bien un logement que je peux que vous recommander, notamment pour sa localisation parfaite et son prix, allez jeter un coup d’oeil chez Insadong Hostel.

Suivant les jours, une nuit vous coûte en moyenne 30€. Il faut noter que les prix peuvent être élevé si le jour que vous souhaitez réserver est un jour férié en Corée du Sud.

Etant donné sa très bonne localisation, il est possible que le logement soit complet pendant plusieurs jours. Réservez donc à l'avance si vous voulez éviter de vous retrouver avec un moins bon logement.

Insadong Hostel, c’est un logement sur 3 étages avec sur le toit un rooftop vraiment cozy.

Celui-ci est situé dans le district Jongno-gu, à proximité de toutes les commodités et des spots touristiques historiques de Séoul.

Ce que j’apprécie avant tout dans ce logement, c’est son ambiance tous les matins car c’est à ce moment que les voyageurs viennent prendre leur petit déjeuner. Bien qu’il soit assez étroit, l’espace à vivre est très convivial, ce qui favorise bien mieux les interactions.

Le manager du logement ne parle que très peu anglais, et peut sembler à première vue une personne assez froide. Mais si vous avez quelques notions en coréen, je vous invite à lui parler pour briser la glace. Il vous conseillera sur pas mal d’endroits à faire et même des coins cachés à visiter.

Pour couronner le tout, le manager possède un chat qui est toujours présent dans l’espace à vivre. Quoi de mieux que de bien commencer sa journée de visite ?

C’est donc pour moi le meilleur endroit pour avoir un pied à terre lorsque vous séjournerez dans la capitale pendant quelques jours.

Quoi faire à Séoul : les meilleurs endroits à visiter

Voici donc les districts que vous pouvez ajouter à votre to-do liste :

  • Jongno-gu
  • Jung-gu
  • Yongsan-gu
  • Gangnam-gu
  • Mapo-gu

Le district Jongno-gu :  zone historique de Séoul

Le district Jongno-gu est considéré comme le coeur de Séoul. Considéré comme le berceau où tout a commencé pour la capitale, il s’agit du centre historique regroupant les principaux grand palais dont le célèbre Gyeongbokgung et son petit frère Changdeok. Situé dans la même zone que cette dernière, vous pouvez visiter le palais Changgyeonggung.

Baladez-vous dans le village Bukchon Hanok constitué principalement de maisons traditionnelles coréennes et de ses charmantes petites rues. Très souvent plébiscité par les réseaux sociaux comme le lieu à visiter, c’est donc l’endroit qu’il faudra faire au moins une fois.

Si vous descendez un peu vers le Sud du village Bukchon Hanok, vous entrerez dans le quartier d’Insadong et Ikseondong où vous aurez l’occasion de découvrir différents restaurants traditionnels dans une ambiance très conviviale.

Vous y trouverez des plats de bon goût à un prix juste. Le quartier étant prisé par les touristes, vous tomberez alors sur des boutiques de souvenirs où vous pourrez acheter quelques objets à rapporter à la maison.

Et si vous croyez que c’est fini, détrompez-vous ! Car il vous reste encore à visiter le marché Gwangjang et Dongdaemun afin de dégustez les plats de street-food typique de la culture coréenne dans ce premier, puis visiter les différentes boutiques de textiles dans une ambiance très old school dans le second.

Le district Jung-gu : quartier dynamique de Séoul

Situé à côté du district Jongno-gu, Jung-gu est le 2ème district qu’il faut visiter à Séoul.

Le district Jung-gu fait office de centre d’affaires car on y trouve plusieurs grandes entreprises bancaires installées en son sein. Ne soyez donc pas surpris de voir passer des hommes et femmes en costume !

Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à voir, loin de là. Car vous trouverez le quartier Myeongdong, considéré comme un des quartiers les plus dynamiques à la tombée de la nuit.

Vous pouvez profiter d’une vue magnifique à 360 degré au sommet de la tour N Séoul situé sur le mont Namsan. A monter de jour ou de nuit, vous ne serez pas déçu !

Et si vous avez faim au cours de la journée ou que vous souhaitez vous acheter une paire de claquette car vous les avez oublié chez vous ? Alors passez par le marché de Namdaemun.

C’est un marché à la fois en plein air et d’intérieur proposant une grande diversité de choix en terme de plat, mais aussi en terme de stand vendant des vêtements d’époque.

Le district Yongsan-gu : le quartier des jeunes et de la nouvelle tendance à Séoul

Comparé aux deux districts que je vous ai présenté précédemment, le district Yongsan-gu n’est pas celui ayant le plus de choses à faire. Néanmoins, vous avez tout de même le quartier le plus populaire parmi les jeunes, il s’agit d’Itaewon.

Là-bas, vous pouvez faire les boutiques pour acheter des vêtements actuellement tendance auprès des étudiants coréens, vous baladez pour profiter des différents cafés qui s’y trouvent, ou bien vous pouvez attendre la nuit afin de profiter des bars et boîtes de nuit afin de rencontrer des étrangers et les jeunes coréens.

Et si vous n’êtes pas une personne du style festif, alors vous pouvez visiter le musée national de Corée ou bien le musée de la guerre qui sont gratuit pour tous ! Vous verrez entre autre les vestiges historiques qui retrace l’histoire de la Corée depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. C’est toujours une bonne chose de se cultiver sur un pays que l’on visite !

Le district Gangnam-gu : le quartier d’affaire et du luxe à Séoul

Quand on pense à Gangnam, on pense tout de suite au chanteur PSY et son titre “Gangnam Style” devenu célèbre dans le monde entier en 2012.

Etant donné que Gangnam-gu a été construit dans le but d’inciter la population initialement situé dans la partie Nord de la rivière Han à déménager vers celui-ci, les seuls endroits plutôt intéressants à visiter sont la librairie Starfield et le temple Bongeunsa.

Autrement, il n’y a pas grand chose à faire autour mise à part une pléthore de magasins de vêtements et restaurants. A vous de choisir si vous souhaitez quand même le visiter !

Le district Mapo-gu : quartier des étudiants à Séoul

Le district Mapo-gu est intéressant pour un quartier en particulier, celui de Hongdae. Ce dernier est connu pour son côté dynamique et ceci de manière constante. Il y aura toujours quelque chose à voir ou à faire quel que soit la période de la journée.

C’est un lieu de regroupement des étudiants pour profiter des différentes boutiques très tendances ainsi que des animations qui s’y passent dans la rue principale du quartier.

D’ailleurs, il faut savoir qu’il s’agit du district avec une forte concentration d’étudiants. La raison : il y a 4 grandes universités réputées aux environs de Hongdae. La grande majorité d’entre eux profitent de la fin des cours pour sortir entre amis et profiter de la soirée pour aller manger au restaurant, boire un café ou bien simplement faire des activités du type karaoké, salles d’arcades, etc.

Quand on sait qu’il y a énormément d’étudiants dans les parages, cela présage qu’on ne s’ennuie donc jamais, d’où le fait que Hongdae soit si prisé par les touristes et les jeunes. Un must-do !

Sortir des sentiers battus à Séoul : mes recommandations

Si vous aimez voir la ville de Séoul autrement et découvrir des choses que peu de touristes visitent, alors je vais vous citer quelques spots vraiment intéressants.

Entre monument historique, nature, et petits coins à la bonne franquette, vous aurez toutes les cartes en main pour planifier votre itinéraire à Séoul !

Randonnée au parc national Bukhansan

Pour les amateurs de randonnées qui veulent sortir de la zone urbaine qu’est Séoul, alors je vous invite à passer une journée entière au parc national Bukhansan.

Situé au Nord de la ville, il vous faudra prendre le métro ainsi que le bus pour arriver devant l’entrée de la randonnée.

Toutefois, je tiens à vous prévenir que la randonnée nécessite que vous ayez une bonne paire de chaussure, de quoi boire et manger, et un bon physique. Il faudra donc bien préparer votre sac.

Pour en savoir plus sur la randonnée, et vous permettre de vous préparer en amont, j’ai écrit un article complet entièrement dédié sur le parc national Bukhansan !

Balade le long du ruisseau Cheonggyecheon

Que vous soyez seul, entre amis, en couple ou en famille, la balade le long du ruisseau Cheonggyecheon fait partie selon moi d’un incontournable.

Privilégiez d’y aller en fin de soirée, lors du couché du soleil pour pleinement profiter des éclairages de la ville, ainsi que des lampadaires qui longent le ruisseau.

N’hésitez pas à y ramener des snacks, ou un repas à emporter le temps d’une pause afin de vous poser et profiter du calme qui y règne.

Randonnée au mont Inwangsan

Situé non loin du palais Gyeongbokgung à l’Ouest, vous pouvez opter pour une randonnée moins difficile que le parc national Bukhansan au mont Inwangsan.

Au sommet, vous aurez une vue surprenante de la ville de Séoul après environ 30 minutes de marche.

Il faut savoir que le mont Inwangsan est très connu par la population locale. De par sa proximité et de sa facilité d’accès, beaucoup de coréens et coréennes viennent y faire une balade entre amis ou entre famille durant le week-end.

Pour s’y rendre, vous pouvez partir depuis le palais Gyeongbokgung, puis longer la rue principale vers l’Ouest. Prenez ensuite la rue Inwangsan-ro afin de vous rendre au début de la randonnée.

Le sanctuaire de Jongmyo

Le sanctuaire Jongmyo à Séoul est un site historique emblématique, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Construit au 14ème siècle, il abrite les tablettes ancestrales des rois et reines de la dynastie Joseon.

Les visiteurs peuvent découvrir l'architecture traditionnelle coréenne et en apprendre davantage sur les rituels ancestraux qui s'y déroulaient autrefois grâce aux différents panneaux posés devant chaque structure.

Si vous avez pris le logement que je vous ai recommandé, vous pouvez tout à fait vous y rendre à pied en 15 minutes environ.

Où sortir manger à Séoul ?

J’ai pour vous 2 recommandations de restaurant que j’ai particulièrement aimé, et qui se trouve non loin du quartier Myeongdong.

Selon moi, il s’agit de valeurs sûres si vous souhaitez vous plonger doucement dans la gastronomie coréenne.

Mise à part ces 2 restaurants, j’ai principalement mangé dehors avec les nombreux stand de street-food et autres produits issus des magasins de rue.

Car en effet, il est assez difficile de manger seul au restaurant en Corée. Très souvent, les tables sont mises à disposition de telle sorte que plusieurs groupes de personnes viennent s’y restaurer.

Entre les barbecues coréens et petits restaurants du coin, vous allez sûrement vous sentir gêner d’y entrer.

Pour le coup, j’ai de temps en temps tenté le pari d’y aller seul, et parfois on peut avoir de bonnes surprises !

Doma Insadong

Ce restaurant est dans ma liste des favoris à chaque fois que je reviens à Séoul. Situé en plein coeur du quartier Insadong, il faut que vous alliez dans une petite ruelle pour vous y rendre.

Si vous logez à Insadong Hostel, alors vous n’êtes qu’à quelques pas du restaurant, plutôt pratique vous ne trouvez pas ?

Plusieurs choix s’offre à vous : soit vous décidez de prendre le menu combinant un plat de viande accompagné d’une soupe de tofu épicé, soit vous pouvez opter pour un menu avec un plateau de viande.

Pour ma part, j’ai opté pour le menu à 24 000₩ car c’est le menu parfait pour tester différents plats coréens : viande de porc, soupe épicée de tofu, bol de riz et ses accompagnements. Toutefois, pour celles et ceux qui ne supportent pas trop les plats épicés, la soupe de tofu peut être trop pimentée à votre goût.

Dans ce cas, prenez plutôt un plat simple sans menu dans la partie “Single Dish” afin de ne pas inclure la soupe. Rajoutez un bol de riz pour 1500₩, et vous aurez un très bon repas pour le midi ou le soir !

Kyochon Chicken

Est-ce que vous aimez le poulet frit ? Si c’est le cas, alors ça tombe bien car celui-ci fait partie des plats couramment consommés par la population coréenne.

Sauf que le poulet frit n’a rien à voir avec le poulet KFC, sinon je ne vous aurais jamais conseillé un tel restaurant. ;)

Pour le coup, là on parle vraiment de poulet frit marinée avec une sauce dont seul les coréens maitrisent et qui relève d’un tel niveau que vous voudriez revenir : sauce épicée, à l’ail, au miel et nature pour ne citer qu’elles.

Pour pouvoir goûter à ces fameux poulets frits, ça se passe à Kyochon Chicken, seulement à 10 minutes depuis Insadong Hostel !

En combinant le poulet frit avec une bonne bière en accompagnement, et vous mangez un plat qui s’appelle Chimaek en coréen. Chimaek est la combinaison entre le mot “chicken” et “maekju” qui signifie bière.

C’est donc un plat qui peut se manger au restaurant comme chez soi, voir même dehors entre amis.

Il n’y a pas d’heure pour commencer un chimaek, alors profitez-en tant que vous êtes en Corée du Sud !

Conclusion

Visiter Séoul n’est pas toujours simple la première fois étant donné les multitudes de quartiers qui existe dans la capitale.

On peut vite se perdre lorsqu’on souhaite trouver un logement qui soit proche des commodités et des spots touristiques pour préparer son voyage.

J’ai donc fait en sorte de vous décortiquer chaque district car c’est ce qui me paraît être la meilleure solution pour vous donner une vision globale sur la cartographie de Séoul.

Pour avoir la meilleure expérience possible, je recommande de vous loger dans le district de Jongno-gu, puis de vous balader à pied dans les environs.

Si vous considérez de loger à Insadong Hostel, l’accès à quelques minutes au métro vous permettra de vous déplacer partout dans Séoul et rejoindre facilement d’autres quartiers éloignés comme Hongdae, Gangnam ou Itaewon.

Avec toutes mes recommandations de lieux que je vous partage dans cet article, vous aurez alors toutes les informations nécessaires pour bien préparer votre séjour à Séoul !

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.