icon

Les transports en commun en Corée du Sud : guide complet

Si vous comptez partir en Corée du Sud avec pour objectif de voyager uniquement dans le pays en transport en commun, alors vous tombez au bon endroit !

Je vais vous présenter les différentes façons de voyager dans la péninsule avec pour chaque moyen de transport les avantages et les inconvénients.

En ce qui me concerne, je suis parti 3 fois en Corée du Sud en diversifiant à chaque fois ma manière de me déplacer.

Parfois même avoir un ami coréen qui m'emmène en voiture pour me faire visiter sa ville !

Ces 3 fois où je suis parti, j’ai tenté d’optimiser mes déplacements pour gagner du temps et faire quasiment tout ce que je voulais.

Entre le train, le métro, le bus express et le bus local, j’ai donc tout essayé pour me faire ma propre idée de ce qui me semble être le meilleur compromis pour réellement profiter de son séjour sans trop de prise de tête.

Si pour vous le budget est important pour planifier votre futur voyage en Corée du Sud, alors je vais vous faire une estimation totale de combien vous dépenserez uniquement dans les transports.

A cela, je vais vous lister les applications et site Internet qui vous aideront à anticiper vos déplacements.

A la fin de cet article, je suis convaincu que vous aurez toutes les informations qu’il vous faut afin de ne pas être pris au dépourvu une fois sur place !

Les transports en commun en Corée du Sud : ce qu’il faut savoir

Les transports en commun en Corée du Sud se distinguent par leur efficacité et leur niveau de technologie avancé. Le réseau, vaste et bien organisé, offre une multitude d'options pour les habitants et les visiteurs. Parmi les principaux moyens de transport en commun, on compte le métro, les trains à grande vitesse, les bus et les taxis, couvrant ainsi les besoins de déplacement de chacun.

Le métro, particulièrement populaire dans les grandes villes telles que Séoul, Busan et Incheon, constitue un moyen rapide et pratique de se déplacer. Ses tarifs abordables et ses horaires réguliers en font un choix privilégié pour éviter les embouteillages et les tracas de la circulation urbaine.

Les trains à grande vitesse, connus sous le nom de KTX (Korea Train Express), offrent une alternative rapide et confortable pour voyager entre les principales villes du pays. Grâce à des vitesses pouvant atteindre 300 km/h, les passagers peuvent couvrir de longues distances en peu de temps. Les billets peuvent être achetés en ligne à l'avance ou directement aux guichets des gares, offrant ainsi une grande souplesse aux voyageurs.

Les bus constituent également un choix populaire pour se déplacer en Corée du Sud, avec un réseau étendu couvrant à la fois les zones urbaines et rurales. Des bus locaux aux bus express desservant les trajets interurbains, les horaires sont généralement respectés, offrant ainsi une option fiable pour les déplacements quotidiens ou les voyages à travers le pays.

Le métro en Corée du Sud : le moyen le plus rapide de se déplacer à l’intérieur d’une ville

De mon expérience, j’ai eu l’occasion d’utiliser le métro à Séoul, Incheon et Busan. Etant donné la taille de chacune de ces villes, l’intérêt d’un tel moyen de transport est profitable pour la population coréenne, notamment pour celles et ceux qui travaillent.

L’avantage du métro en Corée du Sud est son efficacité déconcertante. Les heures d’arrivées sont respectées à la seconde près ainsi qu’un temps d’attente de la prochaine rame assez court (toutes les 4-5 minutes).

En plus d’avoir l’un des meilleurs réseaux de transport en terme d’efficacité, celui-ci est également très bien entretenu et possède toutes les commodités : toilettes à chaque station, agents au rendez-vous pour vous aiguiller et portillons au pointe de la technologie.

Si vous voulez vous déplacer dans Séoul ou Busan, alors le métro est selon moi le transport en commun à privilégier dans vos déplacements pour visiter la ville, sachant que celui-ci dessert pratiquement tous les points touristiques.

Le train en Corée du Sud : le meilleur compromis pour traverser le pays avec rapidité

Doté d'un réseau ferroviaire moderne et bien développé, le système de trains offre une alternative attrayante à d'autres modes de transport. Les trains à grande vitesse, notamment le célèbre KTX (Korea Train Express) permettent aux passagers de se déplacer à des vitesses impressionnantes entre les principales villes du pays.

L’intérieur du KTX est très spacieux avec un niveau de propreté quasiment irréprochable.

Je recommande notamment le KTX pour des trajets longues distance, car vous optimiserez vos trajets en réduisant au maximum la durée de vos déplacements.

En particulier, prévoyez d’acheter vos billets à l’avance sur le site de Rail.Ninja pour éviter de faire la queue au guichet. Utilisez-le également pour avoir les horaires des départs, afin d’anticiper votre prochaine destination vers une autre ville.

L’utilisation du KTX peut être intéressant pour vous diriger vers la ville de Busan ou bien la ville de Pohang. En revanche, il vous faudra débourser un montant assez conséquent pour en profiter.

D’autant plus que le train ne vous permettra pas d’accéder à des lieux un peu plus reculés.

Le bus en Corée du Sud : le moyen de transport le plus adapté pour sortir des sentiers battus

Le réseau de bus en Corée du Sud est selon moi le plus complet du pays. En optant pour ce moyen de transport, vous aurez la possibilité de parcourir pratiquement toutes les zones urbaines et rurales au sein du pays.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les bus en Corée du Sud sont très bien entretenus. Les sièges sont confortables, vous avez un accès à un wifi performant et les gens qui prennent le bus sont silencieux. Vous en aurez également pour votre budget, car certains trajets ne vous coûteront quasiment rien !

Sachez qu’il existe deux type de bus : les bus Express et les bus régionaux. Les bus Express vous permettent de vous déplacer partout en Corée du Sud et desservent principalement les grandes villes, incluant aussi l’aéroport international d’Incheon.

Tandis que les bus régionaux vous permettent de vous déplacer au sein d’une région dans un rayon de moins d’une centaine de km.

Il faut savoir que certaines villes possèdent deux stations de bus différents afin de les distinguer. Cela signifie qu’il faudra faire attention lorsque vous souhaitez vous rendre à votre prochaine destination !

Je vous conseille de vous rendre sur le site de Klook et de vérifier la station de départ et d’arrivée afin de ne pas vous rendre à la mauvaise station.

Le taxi en Corée du Sud : le moyen de transport à utiliser en dernier recours

Ici, je ne vais pas m’étaler sur le transport en taxi. Car je n’ai personnellement pas ressenti l’utilité de l’utiliser, et selon moi, les autres moyens de transport suffisent amplement pour profiter pleinement de son séjour en Corée du Sud.

Si je devais l’utiliser, je le ferais en dernier recours notamment si je suis amené à me perdre au milieu de nul part, ou bien si tous les autres moyens de transport sont fermés.

C’est le cas par exemple si vous êtes à Séoul ou Busan. Car ce sont les deux principales villes où beaucoup d’évènements se passent : festivals, concerts, soirée, etc.

Il est préférable de rentrer en sécurité et éviter toutes personnes susceptibles de vous solliciter en pleine nuit.

Du peu que j’ai entendu parler, les soirées à Séoul et Busan peuvent cacher certains individus malhonnêtes qui tenteront certains vices sur vous. Je parle en particulier pour les femmes, mais cela peut très bien être le cas pour les hommes.

La carte de transport obligatoire à acheter en Corée du Sud : la carte T-money

A l’aide d’une carte appelée T-money que vous pouvez acheter dans une supérette du coin (GS24, CU, eMart24, 7-eleven pour ne citer qu’eux), vous pouvez la recharger avec de l’argent pour vous permettre de l’utiliser dans n’importe quelle situation.

Source : t-money.co.kr

Vous pouvez l’utiliser pour passer les portillons dans les stations de métro, l’utiliser dans vos déplacement en bus local (au sein de la ville). C’est très pratique notamment pour éviter de porter sur vous des pièces de monnaies. Et si vous en avez sur vous, utilisez-les pour recharger votre carte !

Pour la recharger, vous pouvez le faire soit directement auprès des bornes automatiques situées à chaque station de métro, ou bien dans les supérettes.

Enfin, la carte T-money peut aussi être utilisé pour payer vos achats dans les supérettes, café, restaurants et dans certaines boutiques.

C’est donc un objet obligatoire qu’il vous faut vous procurer le plus vite possible dès votre arrivé en Corée du Sud.

Se rendre à Séoul depuis l’aéroport international d’Incheon

S’il y a bien un trajet qui peut sembler compliquer lorsqu’on atterri pour la première fois en Corée du Sud, c’est de savoir comment se rendre dans la capitale depuis l’aéroport d’Incheon.

En effet, au cas où vous ne le sauriez pas, vous atterrirez en réalité dans la ville d’Incheon, ville voisine de Séoul.

Pour se rendre vers Séoul, il existe plusieurs manières :

  • AREX local train
  • AREX Express train
  • Le bus

Parmi les 3 que je vous ai listé, je vous recommande de prendre le train AREX Express. Tout simplement car c’est le plus rapide et le plus commode, notamment si vous avez un sac de voyage ou plusieurs valises.

Comment trouver le train AREX Express dans l’aéroport ?

Une fois que vous aurez pris la sortie au niveau du hall d’arrivée, il faudra vous diriger vers le niveau B1, c’est à dire le niveau -1. Un escalator est prévu à cet effet pour vous permettre de descendre.

Ensuite, cherchez le panneau indiquant “Airport Railroad, Bus” et suivez la direction.

Vous finirez par atteindre un plateau où on vous demandera de choisir entre le train AREX Express (portillons en orange) ou bien l’AREX All-Stop (portillons en bleu). Choisissez les bornes en orange.

A proximité se trouve une borne orange pour vous permettre d’acheter votre billet de train express.

Choisissez l’anglais comme langue. Dans l’interface, on vous proposera plusieurs horaires de passage de l’AREX Express. Prenez l’horaire qui est la plus proche pour ne pas attendre trop longtemps en appuyant sur “Select”.

Continuez en appuyant sur “Confirm” dans l’interface du choix de votre siège.

Il ne vous reste plus qu’à payer, puis à utiliser votre ticket fraîchement imprimé au niveau des bornes oranges !

Comment acheter ses tickets de bus régionaux en Corée du Sud ?

Cette partie me semble important, car c’est en sachant comment acheter les tickets de bus en Corée du Sud que vous pourrez vous déplacer librement dans le pays.

Il faut savoir que pour acheter son ticket de bus, il existe deux façons de faire :

  • Vous pouvez réserver à l’avance votre trajet en bus depuis le site de Klook. Vous y trouverez les principales villes telles que Sokcho, Busan, Jeonju, Suncheon pour ne citer qu’eux. En revanche, certains trajets entre deux villes peuvent ne pas être disponible sur le site.
  • Dans le cas où vous ne trouvez aucun itinéraire, alors il faudra vous diriger directement à la station de bus et acheter votre ticket de bus depuis les bornes automatiques.

Pour ce qui est des bornes automatiques, celles-ci sont relativement simple d’utilisation. Comme je suis sympa, je vais vous montrer en détail comment procéder !

Dans la majeure partie des cas, les bornes automatiques sont localisées à l’intérieur de la station de bus, là où tous les voyageurs attendent son départ. Vous les reconnaitrez facilement car elles sont jaunes avec marqué “cash bee” devant.

Dans l’interface, choisissez la langue anglais, puis appuyez sur le bouton “Ticketing on site”.

Vous arriverez sur l’interface pour choisir votre destination. L’avantage, c’est que vous avez une multitude de destinations à porté de clique. Choisissez donc bien l’endroit où vous souhaitez vous rendre. Pour cela, regardez sur votre Google Maps avant en tapant le nom de la destination.

Une fois trouvé, l’interface vous proposera plusieurs horaires de passage du bus pour cette destination ainsi que le nombre de siège disponible pour chacun en haut à droite de l’écran. Faites donc attention, car selon les jours, il se peut que certains horaires soient complets, auquel cas il vous faudra prendre le prochain bus !

Choisissez le nombre de passagers, puis cliquez sur “Confirm”. On vous proposera ensuite de choisir votre siège. Si vous voyagez solo comme moi, il existe des sièges solo prévu à cet effet pour ne pas vous déranger. Une vraie bénédiction les bus coréens !

On vous demandera à la fin de finaliser votre réservation en payant soit en espèce, soit par carte bancaire.

NB : Mon conseil quand on part en Corée du Sud, c’est de toujours avoir du liquide sur soit en cas de problème avec votre carte bancaire en cours de route. Car il se peut que votre carte ne fonctionne pas, vérifiez donc bien les formalités de son usage à l’étranger !

Et voilà, le tour est joué, vous avez réussi à obtenir votre ticket de bus ! il est maintenant temps de partir à l’aventure dans la péninsule coréenne et découvrir le pays en sortant des sentiers battus.

Quel budget de transport pour un voyage de 3 semaines en Corée du Sud ?

Rentrons maintenant dans le coeur du sujet. Imaginons que vous souhaitez partir en Corée du Sud pour une durée de 3 semaines.

Si au passage vous comptez visiter pour la première fois la Corée du Sud, j’ai rédigé spécialement un article à ce sujet pour vous permettre de découvrir la péninsule sous un autre angle.

Mon conseil pour un itinéraire de 3 semaines en Corée du Sud

En se basant sur l’exemple d’itinéraire que j’ai développé ci-dessus, voici combien vous paierez en transport :

De Séoul vers Sokcho en Bus Express : ~16€

De Sokcho vers Gangneung en Bus Régional : ~5€

De Gangneung vers Pohang en Bus Express : ~22€

De Pohang vers Gyeongju en Bus Régional : ~3€

De Gyeongu vers Busan (plage Haeundae) en Bus Régional : ~7€

De Busan vers Suncheon en Bus Express : ~ 10€

De Suncheon vers Boseon en Bus Régional + Bus Local (A/R) : ~12€

De Suncheon vers Jeonju en KTX : 19€

De Jeonju vers Séoul (Central City) en bus Express : ~15€

En sommant, vous dépenserez au total un montant de 109€ pour un itinéraire de 3 semaines en Corée du Sud. Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire de l’article, mais très honnêtement, je trouve ça vraiment pas cher compte tenu du nombre de villes que vous visiterez !

Bien entendu, il faudra aussi compter le coût du transport pour vos déplacements à l’intérieur de la ville. En visitant Séoul et Busan, il ne faudra pas oublier les dépenses liées au métro et bus local. Je pense qu’il vous faudra rajouter à cela au moins 30€.

Finalement, vous ne dépenserez que 139€ durant tout votre séjour tout en ayant visité les différentes facettes de ce beau pays : culture, gastronomie, et des rencontres sur votre passage si vous optez de loger dans les guesthouses/ auberge de jeunesse.

Conclusion

Avec toutes ces informations, je suis convaincu que vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre séjour en Corée du Sud rien qu’en utilisant les transports en commun, et à moindre coût !

Et si vous avez des questions concernant les transports de manière générale en Corée du Sud et dont je n’ai pas eu l’occasion de traiter, faites-le moi savoir directement en commentaire de cet article. Je ferais au mieux pour vous répondre dans les plus brefs délais !

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.