icon

Mes 3 conseils essentiels pour la jeunesse : Ce que j'aurais aimé savoir plus tôt en 2024

On est en 2024, et les choses commencent à plutôt bien se construire de mon côté sur tous les plans.

Je peux m’estimer être satisfait de ma situation actuelle, car j’ai un salaire qui tombe tous les mois tout en étant dans un travail qui me stimule intellectuellement et entouré de personnes humainement incroyable.

J’ai le temps de voyager en solo ou partir entre famille quand le nombre de jour de congés me le permet.

Et j’ai aussi le temps de vous écrire des articles sur mon blog à peu près toutes les semaines.

Mais les choses auraient très bien pu être différentes. Car ce sont mes choix qui m’ont permis d’en arriver là où j’en suis.

A mes années aux lycées, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire à la suite du baccalauréat, ni la direction que je souhaitais mener dans ma vie. J’étais comme une coquille vide sans aucune ambition.

Dans la grande majeure partie du temps, je perdais mon temps sur les réseaux sociaux, à jouer aux jeux vidéos, et je négligeais presque la pratique d’une activité sportive.

C’est tout un temps que j’aurais pu investir ailleurs, mais j’étais encore trop jeune pour comprendre tout ça.

Mais au fur et à mesure que j’avance, j’arrive à mieux cerner les aspects positifs dans chacune des actions que j’entreprends, la manière d’aborder certaines situations de la vie, et finalement de faire le bien autour de moi.

Aujourd’hui, je pense que ma situation me permet de vous écrire cet article car ma vision de la vie a pas mal mûri. Je suis presque sûr que cela pourra résonner en vous et que vous pourrez vous aussi jouir d’une vie avec beaucoup de sens.

Pour cette raison, je souhaite vous partager les choses que j’aurais voulu savoir plus tôt lorsque j’avais environ 18 ans.

Voyagez souvent seul pour vous ouvrir à de nouvelles opportunités

Depuis tout ce temps, je n’arrête pas de vous parler de voyage en solo dans mes articles. Mais si j’insiste tant sur cet aspect, c’est qu’il y a bien des raisons.

Pour moi, cela a été révélateur sur tous les plans, et je pèse mes mots. Car jamais je ne penserais en arriver là où j’en suis aujourd’hui.

Pour ceux qui ne me connaissaient pas, j’étais une personne timide avec peu d’aisance dans les interactions sociales. De nature introvertie, je n’aimais pas vraiment sortir de chez moi.

Aussi, dans un contexte où les études “prestigieuses” étaient la seule chose qui comptait dans mon cercle familial, cela ne m’aidait pas à trouver ma propre voie.

Pour des raisons de facilité, j’ai donc suivi le chemin tout tracé que ma famille m’a indiqué de prendre : deviens ingénieur, obtient ton diplôme et travaille dur pour gagner de l’argent. Mais cela a été un mal pour un bien, vous comprendrez pourquoi dans la partie suivante !

Si vous avez lu mon article “A quoi ressemble ma première expérience de voyage en solo?”, je vous explique en détail pourquoi j’ai pris la décision de partir seul pour mon premier voyage au Japon durant mes études supérieures.

Le voyage en solo a finalement eu raison de moi, car j’ai finalement pu débloquer certains préjugés que j’avais vis-à-vis de moi-même.

A force de côtoyer des étranger, j’ai fini par m’y faire avec mon introversion et la timidité a pratiquement disparu.

Le volontariat en auberge de jeunesse, notamment en Asie m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes issues de différents pays étrangers.

Chacun avait sa propre vision de la vie, et des idées à partager pour que chacun puisse s’y imprégner. Mais ce qui était vraiment très intéressant, c’est que beaucoup d’entres eux étaient ouverts à la discussion.

Ce n’est que pendant des voyages en mode backpack que vous rencontrerez des personnes avec de vraies valeurs humaines. Et ça, vous ne savez pas à quel point il en manque cruellement dans ce monde.

Plus vous rencontrerez ces genres de personnes, plus vous deviendrez une bonne personne à votre tour. Et ce fut le cas pour moi. Vous ne savez pas à quel point j’ai eu de la chance d’être tombé sur eux.

A force de voyager souvent seul, on finit par y prendre goût et on ne s’arrête plus.

Moi en 2019, en voyage à Taiwan

Et si vous êtes intéréssé à l’idée de voyager seul, vous pouvez jeter un oeil à mon article "Faire du volontariat en auberge de jeunesse : guide pratique”. C’est grâce au volontariat à l’étranger que j’ai pu vraiment découvrir une autre manière de voyager !

Si vous commencer à entamer vos études supérieures, je vous invite vraiment à découvrir le voyage autrement, et privilégiez de partir seul pour réaliser une nouvelle expérience.

Je recommande notamment un voyage au long cours, très loin de chez vous comme par exemple le Japon, la Corée du Sud ou la Taiwan pour commencer. Ce sont des pays très accueillants et qui sont pour moi les meilleurs terrains pour explorer.

Faites-le au moins une fois dans votre vie, cela ne vous coûte rien de tenter. Et si vous n’aimez vraiment pas cela après avoir tenté le coût, alors vous pouvez affirmer autour de vous que ce n’était finalement pas fait pour vous.

Faites des études avec le plus de débouché en entreprise

Xitou Recreational Park in Taiwan
Le parc Xitou, situé en plein coeur de l'île de Taiwan

Comme je vous l’ai expliqué un peu plus haut, j’ai fini par continuer mes études supérieures dans une école d’ingénieur.

Initialement, je ne voulais pas devenir ingénieur car je trouvais que je n’avais pas l’âme d’être une personnes ingénieuse qui aimait résoudre des problèmes complexes.

A la place, j’avais plutôt envie d’étudier dans une école de design car c’était dans ce domaine où j’avais le plus de facilité et d’intérêt.

La médecine m’intéressait aussi, mais pas au point de vouloir en faire une vocation.

Finalement, je ne regrette pas la décision d’avoir suivi la voie que mon entourage m’a conseillé avec insistance. Et je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d’abord, car le métier d’ingénieur au sens large sera toujours un métier avec de l’avenir. Il y aura toujours du travail dans ce secteur, bien que les choses commencent petit à petit à changer de paradigme.

Dans un second temps, avoir des compétences techniques sont des éléments très recherchées dans le marché du travail. Aujourd’hui, ne pas avoir de connaissances dans ce domaine vous désavantage par rapport aux autres.

Enfin, il faut savoir qu’avec l’émergence des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle, vous avez sûrement aperçu le remplacement progressif de certains métiers au détriment de l’IA. Sur le long terme, cela aura un impact sur une grande partie de la population.

Certains vont alors perdre leur boulot car ces personnes n’auront pas les compétences suffisantes, et devront alors se reconvertir pour être aligné avec la demande du marché du travail.

Croyez-moi, votre vie sera beaucoup plus simple si vous poursuivez des études en vous basant sur les tendances du marché du travail avec le plus de débouché.

A moins de réellement savoir ce que vous voulez faire et que vous avez un talent incroyable dans un domaine, peut-être que vous pourriez faire exception à la règle.

Mais dans 90% des cas, la réalité de la vie nous rattrape tous. On se rend compte que nos études ne nous permettent pas de pouvoir facilement s’insérer dans la vie active et on finit par désespérer.

De même, faire de petits boulots n’est pas une solution pérenne, car plus vous prendrez en âge, plus vous serez facilement remplaçable par des jeunes avec beaucoup plus d’énergies pour faire votre travail.

Faire des petits boulots, c’est très bien quand on veut gagner un peu d’argent lorsqu’on est étudiant, car cela nous permet d’avoir une première expérience et pouvoir profiter de cet argent pour voyager.

Une ruelle à Tainan, Taiwan

Mon conseil, c’est que vous trouviez un métier dans lequel vous savez qu’il y aura beaucoup d’emplois, et qui soit en accord avec votre personnalité et vos qualités.

Dans la suite, voici mes suggestions de métier qui me semblent être les plus pertinentes pour vous aiguiller vers des études pouvant vous amener à vous insérer facilement dans le marché du travail :

  • Vous avez un certain sens de la créativité et avez un certain sens de l’empathie ? ⇒ UX/UI Designer
  • Vous avez une appétence pour la communication et le Marketing ? ⇒ Analyste SEO, Copywriter
  • Vous aimez être au contact des métiers tout en ayant des compétences techniques ? ⇒ Data Analyst / Business Analyst
  • Vous avez un esprit logique et savez faire preuve de persévérance ? ⇒ Data Engineer / Data Scientist, AI Engineer, Software Engineer
  • Vous avez l’âme d’un entrepreneur et avez constamment des idées innovantes ? ⇒ No-Code Maker

Les métiers ci-dessus sont principalement ceux qui sont les plus recherchées en 2024 pour un premier emploi. En plus d’avoir l’avantage d’être des métiers tendances, vous avez également la possibilité de pouvoir télétravailler depuis chez vous, voir même vous lancer en tant que freelance si vous avez acquérit suffisamment d’expériences en entreprise.

Ce sont donc des métiers qui vous permettront de vous ouvrir des portes vers le nomadisme digital, c’est à dire que vous pourrez travailler depuis n’importe où, tout en bénéficiant d’un revenu.

Je vous invite donc à vraiment réfléchir sur ce point. Pensez à faire un travail d’introspection pour lister vos qualités, vos points forts, quel type de personnalité vous êtes.

Prenez soin de vous, physiquement et mentalement

Moi en 2023, à Paris.

Ce point est selon moi le plus important de tous. On en parle presque tous le temps sur les réseaux sociaux et à la télé.

Se maintenir en bonne forme est la condition nécessaire pour vivre une meilleure vie, et mettre toutes ses chances de son côté pour réussir dans toutes les choses qu’on entreprend.

Non seulement la forme physique est importante, mais votre mental l’est également. L’un ne va pas sans l’autre en règle générale.

Sur le plan physique, je suis convaincu qu’une bonne alimentation avec des produits sains vous permettront déjà de ne pas vous exposer à un surpoids.

Quand j’entends qu’être gros est devenue la norme, les gens ne savent pas à quel point ils se mettent en danger.

Les scientifiques sont pourtant unanimes à ce sujet : vous provoquez simplement votre mort de manière prématurée.

Une pratique sportive régulière comme par exemple aller à la salle de musculation ou faire de la natation 3 fois par semaine vous permettra de maintenir votre corps en forme, voir même de l’améliorer.

Ajoutez à cela minimum 7 000 pas par jour, et vous faites parti des 10% des personnes les plus en forme dans le monde.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous. Pourtant moi j’ai réussi à le faire sur plusieurs mois, pourquoi pas vous ? Voici les preuves de mes propos :

Il est très facile de se trouver des excuses, alors qu’on a pourtant la capacité à pouvoir le faire. J’ai moi aussi traversé ce moment en me plaignant constamment de ma situation : “Je n’ai pas le temps pour le faire …”, “J’attend le bon moment pour le faire …”. On est tous passé par là.

Moi en 2017 au Japon, je venais à peine de commencer à faire du sport

La régularité est la règle pour vous permettre de persévérer dans vos efforts. Au bout de 3 mois, vous verrez que ces habitudes finiront par être ancré en vous.

Si je devais vous donner un conseil, ne réfléchissez pas quand la flemme commence à prendre le dessus sur vous. Mettez de la musique et sortez de chez vous directement. Vous verrez que vous n’aurez alors pas le choix que de devoir faire votre activité sportive.

Normalement, si vous vous êtes pris en mains physiquement, alors votre mental devrait suivre lui aussi. Car vous vous serez forgé une discipline pour affronter les challenges de la vie quotidienne.

Et si après tout cela vous vous sentez encore assez fragile mentalement, peut-être devriez-vous regarder d’autres facteurs qui pourraient vous affecter.

De mon expérience, il s’agit souvent de son entourage, que cela soit au sein de sa famille ou bien ses propres amis.

Si votre cercle familial peut être la source de votre problème, soit parce qu’ils ne sont pas sur la même longueur d’onde que vous, soit parce qu’ils dégagent des ondes négatives, alors je vous conseille de vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler, c’est à dire vous-même et vos actions.

Cela m’est arrivé plusieurs fois de protester les décisions de mes parents. Si vous aussi vous avez cette relation avec eux, la seule chose qui fonctionne est d’aller dans leur sens et de simplement faire votre vie à côté. Cela vous évitera d’empirer encore plus la situation.

Si cela provient par contre de vos amis, alors il serait peut-être temps de dresser une liste de vos amis, et de voir quels sont ceux qui vous influencent de manière négative. Ceux que vous pourriez considérer comme des amis ne sont en réalité que des relations artificielles et qui ne vous apportent finalement rien de bénéfique.

Dans les deux cas, sélectionnez les personnes qui vous respectent, les valeurs que vous dégagez et ceux qui sont en phase avec vous. “Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous côtoyez tous les jours” comme dirait un dicton.

Soirée à Fukuoka Guesthouse Ship, en 2023

Faites en sorte de rendre votre propre vie encore meilleure en faisant des choses qui comptent le plus pour vous et en vous entourant de personnes positives.

Persévérez, et le jour où vous aurez réussi dans votre vie, vous fermerez beaucoup de bouches autour de vous, croyez-moi.

Conclusion

Voyagez souvent seul pour vous ouvrir à de nouvelles opportunités. Lorsque vous explorez le monde en solitaire, vous vous exposez à une multitude de cultures, de perspectives et d'expériences uniques. Ces voyages en solitaire vous permettent de sortir de votre zone de confort, de surmonter les obstacles et de développer une confiance en vous-même qui vous servira dans tous les aspects de votre vie.

Faites des études avec le plus de débouché en entreprise. En choisissant des domaines d'études qui sont en demande sur le marché du travail, vous augmentez vos chances de trouver un emploi stable et gratifiant. Recherchez les secteurs en croissance, les compétences recherchées et les programmes de formation pertinents pour vous positionner avantageusement sur le marché du travail.

En parallèle, prenez soin de vous, physiquement et mentalement. Consacrez du temps à votre bien-être en pratiquant régulièrement une activité physique, en vous engageant dans des activités qui vous passionnent et entourez-vous de personnes qui veulent réellement entretenir des relations profondes avec vous. Un équilibre entre le travail et la vie personnelle est essentiel pour maintenir votre santé mentale et votre motivation à long terme.

En intégrant ces trois conseils dans votre vie, vous pouvez non seulement développer votre carrière de manière significative, mais aussi cultiver un sentiment de plénitude et de satisfaction personnelle. La clé réside dans la recherche de l'harmonie entre vos aspirations professionnelles et votre bien-être personnel.

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.