icon

Comment créer un blog de voyage : les grandes étapes

Si vous aussi vous êtes un aventurier dans l’âme et qui aime découvrir le monde sous un autre angle, peut-être avez-vous déjà songé à partager vos retours d’expériences.

La manière la plus simple est bien entendu via les réseaux sociaux, car accessible à tous et simple d’utilisation.

Partager des photos et stories Instagram est maintenant devenu la tendance. Pour se faire connaître rapidement, il n’y a rien de mieux que poster régulièrement afin d’augmenter les nombres de vues. Encore faut-il arriver à capter l’attention pour arriver à faire décoller son compte. Pas simple à faire n’est-ce pas ?

Si certains sont plutôt bon pour se vendre, ce n’est pas le cas pour d’autres. Pour ma part, j’ai pour principe de rester honnête avec moi-même et ne pas mentir sur mes expériences.

L’authenticité et la sincérité est un engagement que je porte à travers mes articles. La création d’un blog de voyage est pour moi l’opportunité de délivrer du contenu qui me tiennent à coeur et qui selon moi, peut apporter de la valeur à ceux qui me lisent.

Je prend le temps de réfléchir à mes sujets d'articles dans un café pour produire du contenu de qualité et utile à tous !

Peut-être est-ce que parmi vous il y en a qui sont intéressés par créer leur propre blog pour partager leurs expériences mais pensent que c’est trop compliqué ?

Et bien j’ai la solution pour vous !

Car après avoir commis plusieurs erreurs lors de la création de mon blog que j’ai fini par mettre en ligne, je vais vous donner les meilleurs conseils pour que vous réussissiez à lancer votre premier blog sans accroche.

Choisir un système de gestion de contenu

Dans un premier temps, il faut savoir qu’aujourd’hui, il existe plusieurs solutions pour vous permettre de poster des articles en ligne.

Vous avez la possibilité de vous créer un compte sur les sites comme Medium ou Substack pour partager vos contenus, et ceci de manière gratuite.

Mais l’inconvénient de ces sites est que vous ne serez pas 100% propriétaire des articles que vous posterez. Cela signifie que si un jour le site est amené à fermer ses portes, tous vos articles ne seront plus accessibles. Il vous faudra alors trouver une solution alternative pour republier vos articles.

Sachez également que vous n’êtes pas non plus maître du référencement de vos contenus en passant par ces plateformes. Ce qui signifie que vous n’aurez pas la maîtrise du positionnement de vos articles dans le top des recherches Google.

C’est pour cette raison que je déconseille de passer par des sites externes pour vous éviter de rencontrer ce problème si l’occasion se présente.

Ici, je vais vous présenter deux puissants outils qui vous permettront d’avoir le contrôle sur votre site Internet et vous donner plus de chance de faire connaître votre blog.

Wordpress

La plateforme Wordpress est ce que l’on considère un système de gestion de contenu (ou CMS) permettant de créer un blog sans connaissances techniques poussées.

C’est un outil accessible à pratiquement tout le monde. L’avantage est que vous n’avez pas besoin de coder pour créer un blog fonctionnel avec Wordpress.

L’idée derrière cette plateforme est de pouvoir vous permettre de ne pas se préoccuper de la partie maintenance d’un site Internet, et de se focaliser que sur l’essentiel, à savoir la rédaction d’article.

C’est une solution qui peut être adapté à celles et ceux qui ne veulent pas se prendre la tête à devoir construire un blog depuis 0. En effet, Wordpress vous propose de construire votre blog à partir d’un template.

L'interface graphique de Wordpress pour construire son blog

Un template, c’est typiquement une maquette d’un site réalisée par des développeurs et qui sont prêt à être utilisé. Vous commencerez donc avec un blog déjà prêt à pouvoir être mis en ligne. Il ne vous manquera plus qu’à poster vos articles.

Vous trouverez des template gratuits et d’autres payantes. Mais selon moi, il est intéressant d’investir dans un template payant pour vous démarquer des nombreux blogs déjà présents sur Internet.

La prise en main de l’outil est très intuitive, car toute la gestion de votre site se fait depuis une interface graphique. Que ça soit l’agencement de vos articles, de vos pages, du référencement de votre site, tout y est pour que vous n’ayez pas besoin de réfléchir sur les différentes fonctionnalités proposées.

A cela s’ajoute des plugins. Un plugin correspond à un logiciel que vous pouvez directement télécharger pour étendre certaines fonctionnalités de Wordpress. Par exemple, il existe des plugins pour vous permettre de créer un formulaire de contact en quelques minutes.

Par exemple, Yoast SEO est un plugin qui vous permet d'améliorer le contenu de votre blog en se basant sur des recommandations

Quand au prix, vous n’aurez besoin de débourser que quelques euros pour l’utiliser. Comptez environ 4 à 8€ par mois. Des coûts supplémentaires sont à prévoir si vous avez l'intention de vendre des produits en ligne à l'aide du plugin WooCommerce. Ajoutez donc 22€ par mois pour avoir accès à ses fonctionnalités.

Bien que Wordpress possède énormément d’avantages, il y a également des défauts à prendre en compte lors du choix de votre CMS. En effet, vous aurez beaucoup moins de degré de liberté à pouvoir agencer votre site selon vos goûts si vous choisissez un template.

A moins d’avoir certaines notions dans la programmation Web, il vous sera difficile de pouvoir modifier certaines parties de votre site.

Ce qui n’est pas le cas pour l’outil que je vais vous présenter dans la partie suivante !

Webflow

Tout comme son homologue Wordpress, Webflow est un CMS très puissant vous permettant de construire votre site de A à Z, mais sans la contrainte à devoir coder.

Webflow est ce que l’on appelle un outil no-code. C’est un avantage indéniable puisque vous n’avez pas besoin de connaître des langages de programmation pour développer un site Internet.

Contrairement à Wordpress, vous avez la possibilité de personnaliser entièrement votre site. C’est donc vous qui créez votre propre template.

La plateforme se base sur le principe des “blocs”. Voyez la création d’un site Internet comme une partie de Lego.

La page principale de mon blog Le Solo Backpacker

En haut à gauche, vous avez le logo. En haut à droite, la barre de navigation pour permettre aux internautes de découvrir vos autres pages.

Au milieu, vous avez ce qu’on appelle l’en-tête de votre page. C’est un élément important pour permettre aux internautes de savoir quel est l’objectif de votre blog.

En bref, Webflow vous permet de pouvoir agencer librement vos blocs en fonction de vos critères : comment faire apparaître les éléments les plus importants de votre site, quelle section de votre page vous souhaitez mettre en avant, etc.

Les fonctionnalités proposées vous permettront d’avoir un degré de liberté bien plus important que Wordpress.

Les fonctionnalités sont bien plus nombreuses sur Webflow que Wordpress, mais plus difficile à maîtriser.

Sachez d’ailleurs que mon blog a été construit par le biais de cet outil, et dont j’ai su tirer partie de sa puissance pour créer quelque chose qui me ressemble, à savoir un site épuré, ergonomique et simple d’utilisation.

Bien entendu, un tel outil aussi intéressant possède des inconvénients.

Il faut savoir que Webflow est assez cher si vous décidez de simplement créer un blog en tant “qu’hobby”. Actuellement, je paye 35$ par mois, ce qui n’est pas rien. Mais je peux me le permettre car c’est un investissement que j’accepte de dépenser.

Vous pouvez toutefois réduire le montant si vous décidez de payer en une fois tous les ans. Ce qui vous reviendrait à 25$ par mois.

Il faut savoir également que Webflow peut être assez difficile à comprendre lorsqu’on ne comprend pas les différentes fonctionnalités qu’il propose.

Si vous savez ce qu’est une balise, des marges internes/externes, les différents types de blocs, alors vous n’aurez pas de mal à réussir à le prendre en main.

En revanche, ça peut devenir compliqué pour les plus néophytes d’entres vous.

Mais pas de panique ! Car j’ai prévu de vous montrer les coulisses sur la manière dont j’ai crée mon propre blog depuis 0.

Je vous apprendrai les fondamentaux de Webflow et vous accompagnerai dans la construction de votre blog pour que vous aussi vous puissiez partager vos expériences de voyage. ;)

Lequel des deux choisir ?

C’est une question qui est intéressante de se poser. Car l’un est plus simple à prendre en main, sachant que vous n’aurez pas besoin de vous former énormément pour commencer à rédiger des articles sur son propre site.

Le site officiel de Wordpress

Tandis que l’autre possède énormément d’atout pour créer son propre blog à son image de A à Z, mais qui requiert un minimum de connaissances dans le Web et un peu plus de temps.

Si je dois vous donner un avis à ce sujet, je pense qu’une personne qui veut réellement se lancer dans la rédaction d’article pour son blog de voyage en vue de pouvoir le monétiser aura plutôt intérêt à opter pour Webflow.

Le site officiel de Webflow : "Construire avec le pouvoir du code - sans en écrire"

Car vous aurez accès à plus de fonctionnalités pour vous permettre de réellement créer votre blog de manière personnalisée. C’est un gage de qualité qui se fera sentir auprès de celles et ceux qui vous lisent.

Si vous comparez mon blog de voyage aux autres, vous verrez que je me suis permis d’agencer mon blog à ma façon, et qu’il ne ressemble en rien à ce que vous pouvez trouver ailleurs.

Les possibilités sont énormes avec Webflow. La créativité est votre seule limite.

Par contre, si vous voulez seulement avoir un blog en tant que passe-temps sans réelles convictions derrière, alors Wordpress est la meilleure solution. Car vous serez gagnant niveau budget.

Rédiger des contenus informatifs de qualité

Avoir un blog de voyage est une bonne chose car vous pourrez vous baser dessus pour rédiger vos contenus. Mais il reste ensuite la partie qui est selon moi la plus importante : le contenu de vos articles.

Avant même de créer son premier article, quel est votre objectif premier que vous souhaitez donner à votre blog ? Est-ce qu’il s’agit de partager toutes vos expériences de voyage ou bien cibler une niche dont vous pensez avoir une certaine expertise ? Est-ce qu’il s’agira seulement d’un blog dédié pour le voyage ou bien vous allez traiter d’autres sujets ?

C’est en répondant à ces questions que vous saurez quelles thématiques vous souhaitez orienter votre blog, et donc le contenu de vos articles.

Dans la partie "Contact" de mon blog, voici mes raisons de la création du blog Le Solo Backpacker

Pour ma part, j’ai choisi de m’intéresser à 4 pays asiatiques qui m’inspirent et dont je souhaite y partager mes expériences de voyage : le Japon, la Corée du Sud, la Taïwan et le Vietnam.

A cela s’ajoute des articles liés à des thématiques qui touchent de près ou de loin au voyage, comme par exemple l’apprentissage des langues, le développement personnel pour mieux appréhender son voyage en solo et quelques conseils de vie que j’applique pour devenir indépendant et pouvoir vivre un jour du voyage.

Si vous connaissez déjà la direction que va prendre votre blog, alors il sera beaucoup plus simple de produire plusieurs articles.

Maintenant, j’aimerais vous présenter certains points à prendre en compte lors de la rédaction de vos articles pour vous permettre de ne jamais tomber en panne d’inspiration.

Ecrire avec son coeur, c’est montrer sa vraie nature et être plus proche de ses lecteurs

Parmi les blogs de voyage qui existent sur Internet, il est tentant de se dire qu’il sera difficile de se créer une place parmi ceux qui se sont lancés depuis déjà plusieurs années.

Beaucoup d’entre eux ont un vécu qui leur ont permis de pouvoir produire beaucoup de contenus jusqu’à pouvoir arriver à en vivre.

C’est un rêve que tout le monde aimerait atteindre. Quoi de mieux que d’être rémunéré pour pouvoir partir faire le tour du monde tout en rédigeant sur son blog ?

Pour être honnête avec vous, j’y ai déjà songé et je ne m’en cache pas. Ce blog est pour moi une manière de pouvoir partager ma passion pour le voyage, et l’idée de pouvoir le monétiser fait partie d’un de mes objectifs.

Mais mon intention de générer de l’argent ne prévaut pas mon intention à produire des articles de qualité. Car j’écris avant tout pour le plaisir de partager sur ce que je sais du voyage solo et sur d’autres sujets.

Aucune publicité n’a été mis en place, car je tiens à ce que mon blog soit le plus lisible possible. J’ai seulement rajouté des liens d’affiliation qui soient pertinents par rapport au contenu de mes articles. C'est une manière de générer de petits revenus sous forme de commission si vous passez par ces liens. Mais ça s’arrête là.

J'ai rajouté une carte dans mon article sur Kagoshima afin de vous proposer un bon logement où j'ai pu loger. En passant par ce lien, je touche une commission si vous réservez via ce lien !

A travers mes articles, je fais en sorte d’écrire avec mon coeur, car les mots sortent plus facilement que si j’écris dans le but de vouloir réaliser des bénéfices financières. Cela serait contraire aux valeurs que je souhaite véhiculer sur mon blog Le Solo Backpacker.

C’est pourquoi je vous invite à pouvoir en faire de même. Car chacun peut ajouter sa pierre à l’édifice dans le monde du blogging en partageant ses expériences. Et c’est bien cet objectif que je poursuis à l’heure actuelle.

Détailler ses expériences et son vécu, c’est ajouter une valeur ajoutée à vos contenus

Si vous lisez certains articles de blog, vous trouverez peut-être des articles assez creux sur le fond.

Réaliser des top 5 de lieux à visiter au Portugal, les meilleurs hôtels où loger, etc. Vous retrouverez bien souvent ces genres de contenus qui selon moi n’ont d’intérêt que pour les touristes.

Un exemple de blog proposant les tops activité à faire en Corée du Sud

Force est de constater que ces articles font le plus de vues et que beaucoup de blogueurs suivent cette tendance afin de reproduire les mêmes articles, avec quelques ajustements.

A priori, ça peut booster le référencement de votre site dans les recherches Google, mais j’ai décidé de ne pas suivre le troupeau.

A la place, je préfère rédiger des articles de qualité tant sur la forme que le fond. En rajoutant mes expériences (mais pas trop non plus !), je souhaite apporter une réelle valeur ajoutée dans mes contenus, quitte à écrire des pavés s’il le faut.

De cette façon, je sais que mon article est assez complet et qu’il puisse être utile à tous ceux qui me lisent.

Pensez à ce que vous allez apporter aux lecteurs en terme de connaissances

Selon moi, un article se doit d’être informatif. Il faut que le lecteur puisse vraiment se dire qu’il a appris des choses en vous lisant.

En général, je fais en sorte de mélanger du contenu informatif ainsi que mes expériences personnelles pour réaliser des liens entre eux.

Cela rend les articles beaucoup plus vivants et agréable à lire. Le lecteur n’a pas l’impression que vous faites du copier-coller sur Wikipédia, mais que vous maitrisez réellement votre sujet.

C’est pour cette raison que j’accorde beaucoup d’importances dans mes articles à délivrer des informations qui puissent vraiment servir pour de futurs voyages, mais aussi apporter des pistes de réflexions sur certains sujets qui m’intéressent beaucoup : développement personnel, indépendance financière, conseils de vie.

Chacun est libre de suivre mes conseils ou non, mais au moins les choses sont dites. A vous de faire votre propre avis sur mes suggestions ! ;)

Conclusion

La création d’un blog de voyage peut sembler fastidieux car cela demande du temps et de l’investissement.

Mais avec de bons conseils et quelques tuto pour vous permettre de faire vos premiers pas dans ce monde, vous n’aurez aucun mal à mettre en ligne votre premier blog.

Et j’ai bien l’intention de vous aider à ce sujet ! Car si j’ai pu réussir à créer un blog de voyage qui me ressemble, alors je peux également vous accompagner à réaliser tout le processus que beaucoup renoncent à poursuivre car trop compliqué.

Pour celles et ceux qui veulent se lancer dans la création d’un blog sous Wordpress, alors je vous invite à consulter cet article très complet du blog Jeremy Backpacker intitulé “Créer un blog de Voyage : 10 étapes pour créer son carnet de voyage en ligne !”.

J’apprécie particulièrement son blog car c’est l’un à promouvoir des articles qui sont vraiment complets et utiles pour bien se préparer avant ses voyages.

En plus d’être une personne qui inspire l’honnêteté, c’est avant tout une personne avec beaucoup d’ambitions et qui n’hésite pas à promulguer de précieux conseils parmi les personnes qui veulent s’émanciper pour un jour vivre du voyage.

Un blog de voyage que je conseille de lire pour s'inspirer de ses récits, et des sujets liés au digital nomade pour celles et ceux qui veulent fuir la vie en tant que salarié !

En somme, un blog que j’adhère et où je suis totalement en phase avec ses valeurs !

Et si vous êtes intéressés à l’idée de pouvoir personnaliser votre blog de A à Z et que vous avez de l’ambition à monter en compétence sur un outil en devenir, alors je vous invite à vous pencher sur Webflow !

Je ferai un futur article pour vous expliquer les rudiments de cette plateforme, car à première vue, c’est assez indigeste. 😄

Enfin, une fois que vous aurez un blog prêt à l’emploi, il faudra s’attaquer à la partie rédaction de vos article.

En écrivant vos expériences et en détaillant vos voyages de manière originale et honnête, les lecteurs sentiront que vous n’êtes pas là pour monétiser votre blog.

Soyez vous-même, car c’est de cette manière que vous serez beaucoup plus proches d’eux. C’est en créant une communauté qui sont sur la même longueur d’onde que vous que vous pourrez ainsi toucher beaucoup plus de personnes, et faire profiter de vos expériences sur une plus grande échelle.

Pensez d’abord à ce que vous pouvez apporter aux autres sur le plan informatif et humain à travers vos idées, et ces derniers vous rendront la pareille sous une autre forme. Toute chose égale par ailleurs. Voilà comment finir ma conclusion en beauté !

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.