icon

Comment avoir plus de temps pour voyager ?

Qui n’a jamais rêvé de partir régulièrement en voyage tellement il y a tant de choses à découvrir dans ce monde ? J’imagine qu’on en a tous envie, mais pourtant, qu’est-ce qui nous empêcherait de pouvoir le faire ?

L’argent fait partie des raisons principales qui nous cloue dans notre propre pays. Car si on part du principe que le budget alloué pour le futur voyage soit serré, il est clair que partir loin n’est pas la première option. En particulier lorsqu’on est étudiant, trouver l’argent nécessaire n’est pas facile. Mais il existe des solutions pour remédier à ce problème quand on suit encore des cours à l’université ou bien dans une école spécialisée.

La seconde raison, c’est bien le temps. On aura beau avoir tout l’argent du monde, mais si nous sommes toujours occupé à travailler, il y aura donc très peu de temps pour le voyage. Pourtant, je suis persuadé qu’il existe des solutions pour trouver du temps, que l’on soit étudiant ou lorsqu’on est salarié en entreprise. Cet article pourrait donc ne pas s’appliquer à certaines personnes ayant un statut d’entrepreneur ou travaillant en freelance. Et dans ce cas, n’hésitez pas à me faire un retour si vous souhaitez avoir un avis extérieur à ce sujet dans un autre article ! 😃

Trouver plus de temps pour voyager en étant étudiant

Cela ne fait que quelques années que je suis diplômé d’une école d’ingénieur, et pourtant, je me rappelle encore de ma première expérience de voyage en solo au Japon alors que je n’étais encore qu’un étudiant, que de bons souvenirs !

Moi qui prend en photo un ami à Taiwan
Encore étudiant à cette époque, j'avais 21 ans et j'étais parti à Taïwan pendant 1 mois en été 2019

Trouver le temps pour voyager quand on est encore sur le banc des universités n’est pas chose difficile. Cela va surtout dépendre du rythme des études, car généralement, les deux premières années post-bac sont les plus durs. Peut-être que vous devriez privilégier la réussite de vos études durant ces moments charnières ! Pour ma part, j’ai commencé mon premier voyage solo dès la fin de ma deuxième année d’études. Une parfaite transition pour bien commencer mes études en premier cycle d’ingénieur !

Si vous êtes un étudiant dans une bonne situation

J’entend par là un étudiant dans une bonne situation une personne qui ne paye pas ses frais de scolarité et vit encore sous le même toit que ses parents. Théoriquement, vous rembourserez vos parents le jour où vous aurez votre premier emploi. C’est un avantage non négligeable car vous aurez plusieurs options qui s’offriront à vous.

Dans le meilleur des mondes, vous n’aurez pas besoin de payer la nourriture ni les charges pour le logement. Vous ne déboursez donc que ce qui sert vos propres intérêts. Dans ce cas, vous aurez beaucoup de temps pour trouver les moments pour voyager.

Si votre université ou école vous le permet, vous aurez normalement des stages à faire. Profitez-en pour économiser le plus possible pour prévoir votre futur voyage en solo.

Si vous êtes étudiant qui doit payer lui-même les frais de scolarité

Vos parents n’ont peut-être pas les moyens de financer votre scolarité car les frais sont chers. C’est notamment le cas des écoles de commerces et des écoles privées en général. Vous pouvez dans ce cas opter pour une alternance en entreprise afin que l’entreprise finance vos études. Certes vous aurez moins de temps libre qu’un étudiant en bonne situation, mais il faut également se projeter sur le long terme.

Car si vous décidez de vous-même financer les frais de scolarité, vous devrez sûrement faire un prêt auprès de votre banque. Une fois diplômé, il vous faudra rembourser la somme dû incluant le taux d’intérêt de l’emprunt, donc devoir chercher un emploi dès la sortie de votre école. Si vous ne la remboursez pas assez rapidement, croyez-moi que votre banquier ira toquer à votre porte régulièrement.

Qu’est-ce qu’il y a de mieux entre devoir rendre des comptes à sa banque, ou bien être libre une fois diplômé ? A vous de choisir.

Si on considère la première option, vous ne pourrez pas partir très loin sans argent au cours de vos études. vous devrez travailler directement une fois diplômé, vous n’aurez donc pas d’autres choix.

Mais si vous choisissez la voie de l’alternance, vous n’aurez non seulement pas besoin de payer les frais de scolarité, mais vous aurez aussi de l’argent pour financer vos futurs voyages. A cela, vous pourrez déposer vos congés pour partir en voyage, bien que ça ne soit pas pour de longues durées, et vous acquérez des connaissances et de l’expérience dans le domaine de vos études.

Une fois diplômé, vous serez libre de choisir ce qui vous plaît : soit continuer à travailler en entreprise, ou bien prendre une année sabbatique pour faire le tour du monde.

Et pour les étudiants en difficulté économique ?

Je peux comprendre que pour certains d’entres vous, le voyage n’est pas envisageable bien que vous travaillez à côté pour des raisons économiques. Payer la location d’appartement, la nourriture, le transport et même l’école peuvent souvent coûter cher, auquel cas il vous est impossible de partir loin. Même en étant en alternance dans une entreprise et en percevant une bourse du CROUS, le salaire que vous percevez ne vous permet pas de pouvoir beaucoup économiser. C’est très compréhensible, et j’aimerais vous soutenir dans votre parcours !

Vous trouverez le temps une fois que vous serez diplômé. Si vous décidez de ne pas encore rentrer dans la vie active en tant que jeune diplômé, prenez quelques mois voir 1 an pour voyager. Je vous invite entre temps, notamment si vous êtes en alternance ou que vous le serez, à économiser un minimum pour profiter de cette somme. Comme vous n’aurez pas besoin de financer vos études car l’entreprise se charge de vous la financer, vous pouvez maximiser vos chances d’économiser. Car vous aurez les fonds suffisant pour réaliser un vrai voyage en backpack sans trop vous soucier de votre porte-monnaie. Tout travail mérite du repos, ne pensez-vous pas ? 😊

Trouver plus de temps pour voyager en étant salarié

On pense à tort et à travers que devenir salarié, c’est pouvoir avoir plus de choix étant donné qu’un salaire tombe dans notre compte en banque chaque mois. En réalité, cela va dépendre de sa situation professionnelle et de sa situation de vie.

Entre un éboueur et un ingénieur cadre, il n’y a pas photo. La situation professionnelle est bien plus avantageux pour l’ingénieur, ce qui conduit à un train de vie beaucoup plus confortable pour celui-ci. Contrairement à l’éboueur, qui lui va devoir travailler dur et pas toujours dans de bonnes situations pour survivre dans un premier temps. J’ai pris deux cas extrême, mais vous voyez le principe.

Si vous souhaitez vraiment vous dégager du temps pour voyager, commencez d’abord sur des bases solides.

Si vous êtes un salarié dans une bonne situation

Avoir quelques années d’expériences en entreprise est important afin que vous puissiez dans un premier lieu vous faire une idée si vous envisagez de continuer ce même train de vie ou bien changer radicalement de chemin. En parallèle, vous pouvez poser vos congés payés pour partir en voyage.

Moi qui pose avec mon ami coréen à Gyeongju
J'ai pris 3 semaines de congés pour partir en Corée du Sud pour revoir mon ami coréen en septembre 2022

Sinon, vous pouvez au bout de 3 ans d’ancienneté en tant que salarié dans une entreprise avec 6 années d’expériences professionnelles à demander une année sabbatique. Vous reprendrez le même poste au retour. Cela peut être une bonne idée si vous avez en tête de faire un long voyage en backpack. Toutefois, l’employeur peut vous refuser la demande. Faites en sorte de bien vous entendre avec vos collègues et à faire un travail de qualité, et normalement il n’y a aucune raison pour que votre supérieur vous la refuse.

Si vous êtes un salarié dans une situation difficile

Etre dans une situation relativement difficile peut s’avérer compliqué pour trouver du temps pour soi. Entre payer son loyer, la nourriture, les impôts, et autres dépenses, vous vous retrouvez à la fin avec peu d’économies. Travailler tous les jours jusqu’à tard devient une nécessité pour survivre car vous n’avez pas d’autres choix.

Si vous êtes dans ce cas là, prenez du temps pour faire un travail d’introspection.

Faites une analyse de votre situation. Regardez d’abord si vos problèmes financiers ne viendraient pas des facteurs suivants :

  • Un loyer trop cher par rapport à vos conditions de vie ? Peut-être devriez vous penser à changer de logement et trouver plus petit et moins cher.
  • Des dépenses inutiles ? Ne succombez pas à vos pulsions et contentez-vous de n’acheter que ce qui est nécessaire. Vous pouvez pour cela construire un tableau des revenus que vous percevez d’un côté, et les dépenses d’un autre côté pour vous permettre d’optimiser vos dépenses.
  • Un travail pas assez bien rémunéré ? Dans ce cas, une solution serait de changer d’entreprise pour négocier plus facilement votre salaire. Sinon, le problème vient plutôt du métier en lui-même, auquel cas il faudra peut-être penser à vous reconvertir professionnellement. Des solutions existent pour vous permettre de vous en sortir.

Est-ce qu’il existe d’autres alternatives de vie pour avoir plus de temps pour voyager ?

Le Saint-Graal pour celles et ceux qui veulent être libre de tout mouvement est de devenir un “digital nomade”.

Qu’est-ce qu’un digital nomade exactement ? Pour faire simple, il s’agit de pouvoir travailler à son compte ou bien en entreprise tout en étant à distance (chez soi ou ailleurs). Aujourd’hui, on pourrait considérer un employé qui est en télétravail depuis chez lui, dans un café ou bien dans un autre pays comme étant un digital nomade. L’intérêt est de pouvoir se libérer des contraintes liées à l’espace.

Ce concept est devenu très répandu suite à la crise sanitaire, c’est donc une vraie opportunité de pouvoir travailler de n’importe où tout en ayant un salaire qui tombe à la fin du mois. En revanche, toutes les entreprises ne sont pas du même avis, et sont même plutôt réticent à l’idée de laisser leurs employés faire du 100% télétravail. Il faudra donc s’orienter vers des start-up et bien vous renseigner sur les offres d’emploi proposées par ces dernières.

Je conseille dans un premier lieu de vous faire une première expérience en entreprise afin que vous puissiez bâtir une expertise dans un sujet particulier. Pensez à regarder si l’entreprise propose des jours de télétravail (actuellement on est à 2 jours par semaine), cela vous permettra de vous familiariser avec le travail à distance et voir si vous pouvez être productif et efficace hors bureau. Puis vous pourrez vous lancer en tant que freelance ou auto-entrepreneur afin de choisir vos propres clients et négocier votre contrat pour travailler 100% à distance.

Si vous souhaitez savoir quel métier convient le mieux pour devenir digital nomade, regardez du côté des secteurs liées à l’IT (ou technologie de l’information), au digital et au design graphique. Etant donné que ce sont des secteurs portés sur les nouvelles technologies, vous n’aurez normalement pas de problème à pouvoir trouver du travail.

Conclusion

On aura beau dire ce que l’on veut, mais les études sont déterminantes dans la suite de votre carrière. C’est ce qui va vous conditionner à avoir une vie dont vous aspirez, ou bien une vie de dur labeur. Car c’est de cette manière qu’on peut trouver des solutions pour s’en sortir dans la vie, et ensuite trouver du temps pour soi.

J'ai pu demander des congés non payés pour partir 1 semaine de plus au Japon après 3 semaines en Corée du Sud : rencontre de ces japonais aux grands coeurs (2022)

Ne plaquez pas tous pour partir voyager, c’est très tentant mais il vous faut un filet de sécurité. Ayez d’abord un plan en tête qui soit solide avant de foncer si votre situation actuelle ne vous plaît plus.

Analysez le marché du travail. Force est de constater que les principaux métiers en vogues avec une forte demande sont les métiers liés au digital et à l’IT. Chaque année de nombreux postes sont supprimés car les nouvelles technologies remplacent petit à petit le personnel. Prenez l’exemple des caissiers, qui aujourd’hui sont remplacés par les caisses automatiques.

Choisissez un métier qui suit les tendances actuelles. Car vous serez en mesure de pouvoir négocier votre salaire plus facilement, mais également intégrer plus facilement des entreprises ayant beaucoup d’avantages pour les employés.

Sachez que plus votre CV coïncide avec les critères qu’une entreprise recherche, plus vous serez en mesure d’avoir un poids dans la négociation de votre contrat en tant que salarié. Et si vous recherchez des entreprises pour profiter des congés, jetez un oeil du côté des banques et de la fonction publique, vous pouvez obtenir jusqu’à 50 jours de repos.

C’est à partir de là que vous serez en mesure de vivre une vie stable. Vous avez un bon revenu, vous avez ensuite réussi à optimiser vos dépenses et mis en place un système pour construire vos économies. Vous pouvez maintenant commencer à appliquer certaines des solutions que j’ai mentionné pour trouver du temps pour voyager plus !

Qui est derrière le blog Le Solo Backpacker ?

Hello ! Moi c'est Toan, et je suis le fondateur du blog Le Solo Backpacker.
J'ai commencé le voyage en solo à 19 ans, et mon objectif à travers mes articles est de vous proposer les meilleurs conseils pour sortir des sentiers battus, rencontrer des voyageurs ouverts d'esprits et découvrir le voyage sous un autre angle.